AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Brotherhood, Loveless [Supernatural/Vampire Diaries]

Aller en bas 
AuteurMessage
Laney Rose
Modératrice
avatar

P'tit smile! :
Féminin Messages : 315
Date d'inscription : 13/05/2010
Prénom : Lili
Age : 30
Localisation : Impala's back seat

MessageSujet: Brotherhood, Loveless [Supernatural/Vampire Diaries]   Sam 14 Aoû - 16:56

Bon, aller je me lance ! J'adore ces deux séries et il fallait bien que je commence un jour à écrire sur VD ! Je commence pas par le plus facile puisque j'ai choisis un crossover, j'espère juste être à la hauteur !

Brotherhood, Loveless



Disclaimer : Crossover VD/SPN ! C’est ma première fic sur VD et donc mon premier crossover entre ces deux séries ! Se passe dans la saison 1 de VD vers la fin, disons avant l’épisode 22 ;) et dans la saison 4/5 de Supernatural, il n’est pas fait mention de l’apocalypse !
Résumé : Alors que Stefan est absent, Damon commet un faux pas, ce qu’il lui vaut d’être poursuivit par Sam et Dean. De son côté Elena fait tout pour protéger le frère de son petit ami, une dévotion qui lui fait se poser quelques questions sur ses sentiments… Mais alors que tous s’affrontent pour leurs propres causes, quelque chose de bien plus terrifiant, tapis dans l’ombre, guette…
Bonne lecture.
Pairing : Delena.

***

Elena grimpa les quelques marches qui menaient à son perron, Stefan sur les talons. La lumière au dessus de la porte s’alluma en détectant leur présence, baignant l’obscurité d’une lumière vive et pour le moins agressive en cette belle nuit étoilée. Stefan devina le furtif coup d’œil de Jenna à la fenêtre de sa chambre, celui qui s’assurait que sa nièce était entière, sobre et presque seule. Ils s’étaient attardés tard dans la nuit, ils avaient toujours du mal à se dire au revoir.

- Est-ce que tu dois vraiment partir demain ? ! S’enquit la jeune femme avec une moue dépitée.
- J’aurais préféré rester. Lui assura-t-il d’un regard sincère. Mais je dois un service à ce vieil ami dont je t’ai parlé. Je ne serais absent que quelques jours, une semaine, tout au plus.
- Tu vas me manquer.
Elena afficha une petite moue boudeuse qui fit sourire Stefan. Avec son visage de poupon ses moues ressemblaient à celle d’un petit chiot, il ne pouvait absolument pas lui résister. Ni personne d’autre d’ailleurs.
- J’ai demandé à Bonnie de garder un œil sur toi. Tout ira bien.
- Je suis assez grande pour veiller sur moi. Affirma-t-elle. Mais qui va veiller sur toi ?
- Toi, tu ne me quitteras pas une seconde.
Un sourire passa sur les lèvres de l’adolescente.
- Prouve-le.
Stefan passa ses mains sur ses joues, repoussant légèrement les longues mèches sombres qui tombaient sur son visage. Se rapprochant d’elle un peu plus, il épousa son corps de ses formes et vint déposer un long et tendre baiser sur ses lèvres. Hypnotisé par le goût sucré de ses lèvres, de sa langue taquinant la sienne, Elena passa ses mains sur ses hanches et emprisonna Stefan dans son étreinte, bien décidée à ne pas le laisser partir !
Ils restèrent ainsi soudés de longues minutes, jusqu’à ce que la lumière sur le perron s’éteigne et ne les fasse revenir à la réalité.

Un sourire commun glissa sur leurs lèvres. Ils échangèrent quelques derniers baisers, fugaces, puis se souhaitèrent bonne nuit. Elena observa Stefan s’éloigner vers sa voiture, puis entra à son tour et monta directement dans sa chambre. Elle tombait de fatigue et n’avait plus qu’une idée, se glisser dans son lit et dormir… Dormir jusqu’au retour de Stefan.

Sa nuit ne fut pas aussi paisible qu’elle l’espérait. Les derniers évènements envahissaient ses cauchemars, l’inquiétude dans son sommeil se faisait grandissante. Depuis la mort de ses parents, elle côtoyait cette dernière un peu trop souvent. Pour preuve son petit ami était un mort presque vivant, ses fréquentations n’étaient plus vraiment « classiques », une sorcière, d’autres vampires, et même sa mère, sa vraie mère, n’était plus qu’une buveuse de sang. Il y avait de quoi alimenter les pires cauchemars, ce qui fut le cas cette nuit là encore…

Elena se réveilla en sursaut. Sa chambre plongée dans le noir elle crut quand même distinguer deux yeux bleus qui l’observaient, un regard familier dont elle n’hésita pas à prononcer le nom.

- Damon ?

Le temps d’un battement de paupière et il n’y avait plus personne. Hésitante, elle alluma la lampe de chevet et balaya sa chambre du regard. Elle était vide, pas une présence ni même un indice que ce fut le cas. Elle devait probablement être encore dans son rêve… Pourtant, il n’en faisait pas parti cette fois. Pourquoi imaginait-elle le frère son petit ami dans sa chambre la nuit ? Les deux frères Salvatore avaient décidemment de drôles de conséquences sur son état mental.
Chassant toutes ces idées de son esprit, Elena éteignit la lampe et s’enfonça dans ses draps. Il fallait qu’elle se détende, elle demanderait à Bonnie de passer la journée avec elle le lendemain. Cela l’occuperait, elle avait besoin d’un peu de normalité et quoi de mieux qu’une journée entre filles pour cela…

Le lendemain.

Bonnie avait accepté de l’accompagner faire un peu de shopping, histoire de renouveler sa garde robe. Les tâches de sang, de terre et de toutes ses mésaventures commençaient à venir à bout de son armoire. De plus il y avait longtemps qu’elle n’avait pas passé une journée tranquille avec sa meilleure amie. Ce n’était plus réellement comme avant, surtout depuis que Bonnie avec tellement de pouvoirs, mais elles pensaient toutes les deux pouvoir passer outre tout ça et n’être que les ados dont elles avaient l’air.

- Est-ce que tu crois que tu pourrais faire baisser le prix de cette robe comme par magie ? S’enquit Elena.
- Je pourrais hypnotiser la vendeuse pendant que tu remplies ton sac ! ?
- Sérieusement ?
Elles échangèrent un regard avant d’éclater de rire.

- Alors… Quels sont les derniers potins à Mystic Falls ? ! Demanda Elena.
- Je ne sais pas. Il faudrait demander à Caroline. Tout ça me passe un peu au-dessus de la tête ces derniers temps.
- Toi aussi ? ! Soupira Elena. J’ai l’impression qu’il y a un siècle qui s’est écoulé depuis la rentrée scolaire.
- Y a eut pas mal de changements.
- Ca tu peux le dire…
- Oh ! Regarde celle là, le bleu est ta couleur, tu devrais l’essayer ! Lança Bonnie en lui tendant un cintre sur lequel reposait une petite robe courte et légère.

Elena jeta un œil à la robe et approuva d’un hochement de tête.

- Va l’essayer, je continue de fouiller ! Affirma son amie.
- Ok.

Sa robe en main Elena se dirigea vers les cabines d’essayages à l’autre bout du magasin. Elle entra dans une cabine vide, tira le rideau derrière elle et posa son sac et sa veste sur le portant derrière elle. Elle retira ensuite son chemisier qu’elle posa sur la chaise et enfila la robe. Une fois passée, elle se débarrassa de son jean et ajusta le vêtement sur elle, tournant et se retournant face au miroir pour observer le rendu. Elle trouvait les bretelles un peu longues et la coupe ne mettait pas vraiment en valeur sa taille. La couleur était cependant superbe et la longueur était idéale.
Elena hésitait, un conseil aurait été le bienvenue, elle avait peut être une chance d’intercepter Bonnie dans le coin ! Se retournant elle tira le rideau et se retrouva nez à nez avec un visage familier, qui n’était PAS celui de sa meilleure amie.

- J’adore la couleur, mais la coupe n’est vraiment pas très seyante !
- Damon ? S’étonna Elena.
- A ta place je ne l’achèterais pas.
- Qu’est-ce que tu fais ici ! ?
- Je fais du shopping ! Il attrapa un soutien gorge violet sur le portant à côté de lui. Tu crois que c’est ma couleur ? ! S’enquit-il en le plaçant sur son torse.
Elena lui prit le sous vêtement des mains, qu’elle remit à sa place sous l’œil intrigué d’une vendeuse.
- Est-ce que tu es venu me gâcher ma journée entre fille ?
- Non. Les magasins me donnent des envies de meurtres. Il fallait juste que je te parle.
- Ici ? Maintenant ?

Damon jeta un œil autour de lui puis poussa gentiment Elena dans la cabine d’essayage dont il referma le rideau derrière eux.

- On n’a pas le droit de… Commença-t-elle.
- Ne t’inquiète pas pour ça. Soupira-t-il. Je peux être très convainquant quand je veux.
- Tu pourrais convaincre les vendeuses de me faire un rabais dans ce cas ! Plaisanta-t-elle.
- Si ce n’est que ça, je peux convaincre le propriétaire de mettre la boutique à ton nom.
- Tentant. Mais non merci, alors qu’est-ce que tu veux, tu sais tu aurais pu te contenter de m’appeler !

Le vampire sortit son portable de sa poche et le posa sur son oreille.

- Allô Elena ? Il y a un nouveau vampire en ville, il a déjà tué deux femmes, rappel-moi quand t’auras le temps ! Railla-t-il.
- Quoi ? ! S’écria-t-elle abasourdie.
- C’est assez important pour toi maintenant ?
- Tu en es sûr ? Qui est-ce ?
- Je n’en sais rien. Je ne le connais pas, mais je peux te dire qu’il n’est pas très malin. Les membres du conseil sont déjà sur le qui-vive et je ne donne pas cher de sa peau.
Elena posa une main sur sa tempe, l’air catastrophé.
- Il faut qu’on prévienne Stefan.
- Stefan est déjà loin. Et puis, soyons sérieux mon frère ne fera pas le poids. Ce vampire est rassasié de sang humain. Sans compter qu’il est peut être plus vieux.
- Mais on ne peut pas le laisser tuer, il faut l’arrêter.
- Je sais. Je suis déjà sur le coup…
La jeune fille fronça les sourcils.
- Vraiment ?
- On dirait que ça t’étonne ! Se vexa-t-il. Je peux être serviable quand je veux, et puis, y a déjà assez de vampires comme ça dans cette ville !
- Tu es sûr qu’il vient d’arriver, il est peut être sortie du tombeau…
- Non. Je ne pense pas. Il n’en a pas le profil.
Elle soupira, dire qu’elle espérait une petite accalmie.
- Merci de m’avoir prévenue en tout cas.
- Avec Stefan qui est absent, je ne peux pas être partout alors… Essai de ne pas t’attirer d’ennuis.
- Je comptais passer la journée avec Bonnie. Je suis en sécurité avec elle.
- Bien. Je m’occuperais de notre nouvel ami ce soir…

Elena acquiesça alors que le vampire écartait le rideau pour sortir. D’un geste inattendue, Elena posa une main sur son bras pour le retenir. L’interrogeant de ses yeux bleus perçants elle finit par lui avouer ce qui avait du mal à sortir et qui pourtant envahissait son esprit.

- Soit prudent Damon.

Un sourire passa sur les lèvres du vampire qui afficha son air narquois.

- Si j’ai besoin d’une infirmière, je viendrais frapper à ta fenêtre.

Elle roula des yeux alors qu’il s’éclipsait, aussi discrètement qu’il était venu. Bonnie qui l’avait aperçut de loin s’avança vers Elena, la mine inquiète.

- Tout va bien ? !
- Oui… Tout va bien. Affirma Elena avec un sourire rassurant.

L’Impala rugissait sur la route boisée, le pied au plancher, Dean s’amusait de voir le paysage si monotone de ces contrées défiler. Depuis plusieurs centaines de kilomètres il avait l’impression de tourner en rond. Dans ce coin du pays toutes les petites villes se ressemblaient, ainsi que les routes et leurs habitants. Ce n’était vraiment pas le coin qu’il préférait pour chasser.

- Comment s’appelle le trou paumé où on doit aller déjà ? Miss… Machin ?
- Mystic Falls. Soupira Sam.
- Ah ouais… Mystic machin, tu m’étonnes qu’ils ont des problèmes avec un nom pareil !
- A vrai dire Mystic Falls est une ville très intéressante d’un point de vue historique. Il y a eut de nombreuses batailles pendant la guerre de sécession, pas mal de légendes racontent que…
- C’est passionnant, dis-moi en plus sur ce qu’il s’y passe ! Le coupa Dean qui n’avait pas vraiment envie d’avoir un cours d’histoire, là, tout de suite.
Habitué au manque d’intérêt de Dean pour la culture de leur pays, Sam enchaîna sur leur affaire.
- Il y a eût plusieurs cas d’attaques d’animaux. Enfin de soi-disant attaques, d’après Bobby les autorités essaient de camoufler l’affaire pour ne pas semer la panique parmi les habitants.
- Tu crois que ce sont des vampires ?
- Oh oui, j’en suis certain. La plupart des victimes ont étés mordues au niveau du cou, ont perdus tout leur sang sans que celui-ci ne soit vraiment retrouvé… Y a aucun doute, ce sont des vampires.
- Bien. Allons planter quelques pieux alors !

(NB : Etant donné que ce sont les frères Winchester qui viennent à Mystic Falls, j’ai choisis de garder la façon de tuer les vampires comme dans VD donc avec un pieu en bois dans le cœur.)

La Chevrolet passa le panneau de bienvenue de Mystic Falls et s’engagea quelques minutes plus tard dans le centre ville. Roulant lentement, Dean observa les environs tandis que Sam cherchait désespérément un hôtel bon marché où ils pourraient rester quelques jours. Le souci dans ce genre de petites villes c’est que les choix étaient limités.

- Gare-toi, on va continuer à pied ! Proposa Sam.
- Je crève de faim moi, tu ne veux pas qu’on commence par aller manger un morceau ?
- On vient d’arriver !
- La route à été longue…
- On s’est arrêté y a une heure dans une station service et tu t’es enfilé un paquet de chips et un sandwich.
- Ouais mais ils n’avaient pas de tarte aux pommes.

Dean gara la voiture le long d’un trottoir puis ils descendirent, se dégourdissant les jambes avec un plaisir non dissimulé. Un peu plus loin se trouvait l’enseigne du « Mystic Grill » qui semblait proposer des repas à toute heure. C’est là qu’ils se dirigèrent découvrant avec étonnement un endroit plutôt sympathique. Une partie de l’établissement ressemblait à n’importe quel autre bar tandis que l’autre côté était constitué de tables où l’on pouvait travailler et manger tranquillement.
Ils prirent place à une table et un adolescent, blond, sportif, vint prendre leurs commandes. D’après son badge il s’appelait Matt, probablement un lycéen qui travaillait sur son temps libre pour se faire un peu d’argent. Dean était tout de même déçu, ça ne valait pas une jolie serveuse au sourire réconfortant !

- Alors par quoi on commence ? ! S’enquit Dean.
- On devrait interroger le Shérif, voir ce qu’il peut nous apprendre.
- Si y a des vampires dans le coin ils doivent habiter ensemble, on peut interroger les gens voir s’il y a des groupes suspects arrivés récemment ?
Sam acquiesça tandis que Matt leur apportait leurs assiettes. Au moment de se retourner pour s’en aller il lança un sourire à une jeune femme qui les bras chargés s’avançait dans leur direction.
- Salut Matt !
- Salut Jenna, installe-toi où tu veux je viens dans une minute.
- Merci, je suis affamé ! L’informa-t-elle amusé.

L’adolescent fila vers les cuisines, alors qu’elle grimpait quelques marches et se dirigeait vers la table voisine des deux frères. Posant les yeux sur elle, Dean lui lança un sourire séducteur qu’elle lui rendit. Probablement troublée par ce dernier, elle fit tomber quelques chemises qu’elle tenait dans les bras et des feuilles voletèrent jusqu’à leur table.
Gênée, Jenna s’arrêta une seconde avant de soupirer et de ramasser ses affaires. Se sentant un peu coupable de sa maladresse, et se faisant plus galant qu’il ne l’était vraiment Dean rassembla quelques unes de ses feuilles et se leva pour les lui rendre.

- Il me semble que c’est à vous.
- Merci beaucoup. Je crois que ce n’est pas mon jour. Avoua-t-elle.
- Jusqu’à cet instant. Lança-t-il avec un nouveau sourire.
- Apparemment. Nouveau en ville ? S’enquit-elle.
- C’est si flagrant ?
- Petite ville. Visages familiers… Vous savez…
Dean acquiesça.
- Je suis l’agent Young, Dean Young.
- Agent ?
- FBI. Se vanta-t-il.
Se truc du FBI marchait toujours avec les filles…
- Bien sûr, et moi je suis Jenna, mon vaisseau alien s’est écrasé sur terre y a quelques années et je suis là incognito. Salut.

...Ou presque.

Secouant la tête, elle planta Dean et partit s’installer un peu plus loin alors que Sam pouffait derrière sa salade. Il n’avait pas manqué une miette de ce qu’il venait de se passer. Son frère ne se faisait pas souvent rembarrer mais quand c’était le cas, sa tête perplexe et vexé valait le déplacement.

- Sans commentaire ! Soupira-t-il en retournant s’asseoir.
- Inutile. Elle a déjà tout dit.

Dean planta sauvagement sa fourchette dans son hamburger. Les vampires de cette ville allaient prendre pour la frustration de ce moment particulièrement humiliant.

_________________

" Même en enfer, je serais toujours à tes côtés "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laney Rose
Modératrice
avatar

P'tit smile! :
Féminin Messages : 315
Date d'inscription : 13/05/2010
Prénom : Lili
Age : 30
Localisation : Impala's back seat

MessageSujet: Re: Brotherhood, Loveless [Supernatural/Vampire Diaries]   Mer 18 Aoû - 14:53

Dean et Sam se renseignèrent auprès de Matt où ils pouvaient trouver un hôtel ainsi que le bureau du shérif. L’adolescent se montra plutôt sympa, les informa sans poser de question, alors Sam lui laissa un généreux pourboire au moment de l’addition.
Ils passèrent se prendre une chambre au Mystic Motel puis en profitèrent pour se changer et enfiler leurs costumes de –presque- vrais agents. Ils glissèrent leurs cartes dans leurs poches puis se mirent en route pour le bureau des autorités de la ville.

Ils furent presque surpris qu’au lieu d’un tranquille cinquantenaire à la grosse bedaine, assis derrière son bureau à se goinfrer de beignet devant une mini télévision, ils trouvèrent une femme d’une quarantaine d’année, charmante et blonde, en place et lieu de shérif de la ville.

- Vous êtes le shérif Forbes c’est ça ? ! Demanda Sam.
- Oui. Et vous êtes ? !
- Agent Young et Angus, FBI.
Ils sortirent leurs plaques, qu’elle observa longuement, étonnée.
- Que puis-je pour vous ?
- Notre bureau nous a demandé de jeter un œil sur vos dossiers.
- Quels dossiers ?
- Et bien, il semble que quelque chose d’étrange se passe dans votre ville Shérif Forbes, des disparitions inexpliquées, des meurtres…
- Oui. Nous avons des problèmes avec des animaux sauvages.
- Ca fait beaucoup de crimes pour quelques animaux seulement. Fit remarquer le cadet des frères.
- Nous tentons de régler au mieux le problème, vous pouvez en informer votre bureau.
- Serait-il possible de jeter un œil aux dossiers ? On aimerait s’assurer que c’est vraiment le cas, histoire de ne pas avoir fait un si long chemin pour rien.
Elle sembla hésiter quelques secondes, contrariée qu’on puisse remettre son travail en doute mais céda. Elle sortit une petite clef du tiroir de son bureau et ouvrit une armoire en fer dont elle fit coulisser le tiroir vers elle. Elle sortit quelques dossiers du tas, puis les leur tendit.
- Voilà.
- Nous pouvons vous les emprunter ?
- Bien sûr. Aucun problème…
- Merci de votre coopération.

Les dossiers en main, Sam et Dean rejoignirent leur chambre pour éplucher ça tranquillement. Le cas particulier d’une certaine Vickie Donovan attira leur attention. Une jeune et jolie lycéenne, attaqué dans la forêt, puis subitement disparut quelques semaines plus tard et finalement retrouvé morte enterré dans la forêt…
Le dossier concluait à une overdose mais pour les deux frères c’était insensé, ils n’y croyaient pas une seconde. A tous les coups, elle avait été le jouet d’un vampire…

D’autres cas étaient éloquents. Des couples mutilés sur la route, un professeur d’histoire, Tanner, retrouvé mort tout près du lycée un soir de match, avec du monde, du bruit, rien qui ne pourrait attirer un animal… Seulement un monstre.
Cette ville était la proie de vampires, et ils tentaient d’étouffer l’affaire, c’était maintenant clair comme de l’eau de roche pour eux.

Sam et Dean n’avaient plus qu’une idée en tête. Y remédier.

Elena jeta un énième coup d’œil à son téléphone, voir si elle avait reçut un message. Elle attendait des nouvelles de Damon, de Stefan aussi, elle se sentait à cran, l’idée qu’un autre vampire puisse trainer dans le coin et s’en prendre à ses amis, sa famille, ses voisins, ou ses camarades de classe était insupportable. Ils avaient mérités un peu de répit… Mais visiblement c’était trop demandé !

- Qu’est-ce qu’il y a ? ! S’enquit Bonnie en observant son amie.
- Rien. Affirma Elena en reposant son téléphone.
Elles s’étaient posés au salon pour regarder un film, elles avaient aussi fait du pop-corn.
- Elena, ne ment pas d’accord ? Tu n’arrêtes pas de regarder ton téléphone et depuis que Damon est passé te voir tu es ailleurs.
- C’est juste que… Stefan me manque.
- Non. Y a autre chose, je le sens ! Affirma la sorcière. Dis-moi ce que c’est…
- Bonnie tu t’en fais pour rien…

L’adolescente se leva agacée. Elena se mordit la lèvre, elle ne savait pas quoi lui dire. Elle avait peur que Bonnie se mette aussi en quête de ce vampire. Elle ne voulait pas que son amie soit blessée, mais elle n’aimait pas lui mentir non plus.

- Je croyais que tu étais mon amie ! Après tout ça, comment tu peux encore me cacher des choses ? ! S’écria la sorcière.
- C’est juste que…
- Que quoi Elena ? ! Dis-moi ce qu’il y a !
La jolie brune soupira, puis prit une petite inspiration.
- C’est… Elle hésita de nouveau.
- Ca va j’ai compris, tu ne veux pas partager, peut être que tu ne me fais pas confiance… Dans ce cas je préfère m’en aller !

Bonnie attrapa sa veste sur le dossier du canapé et se dirigea à grands pas vers la porte. Elena se leva à son tour et la rattrapa.

- Damon m’a dit tout à l’heure qu’il y avait un nouveau vampire en ville.
- Je le savais ! Ragea-t-elle. Pourquoi tu ne m’as rien dit ?
- Parce que je ne voulais pas que tu t’inquiètes.
- Parce que tu crois que de ne pas savoir et te voir préoccupé ça ne m’inquiète pas ? !
- J’avais peur que tu… Fasses quelque chose pour ça.
- Que j’aille à la chasse aux vampires ? ! Tu me crois si peu futée ?
- Bonnie, je ne sais pas. Tu es si… Différente, tous tes pouvoirs et depuis que ta grand-mère est…
- Je commence à en avoir assez de ces histoires.
- Je suis désolé.
- Oui… Comme toujours Elena.

La sorcière claqua la porte de la maison derrière elle et se dirigea vers sa voiture dans laquelle elle grimpa en toute hâte. Elena dépité s’appuya contre la porte et prit sa tête entre ses mains. Tout allait décidemment de travers aujourd’hui. Et Jenna qui n’était toujours pas rentrée alors que la nuit était tombée… Ou pouvait-elle bien être ? ! Et Damon, que faisait-il ?
Il devait être sur les traces de ce vampire… Du moins elle espérait, plus vite il s’en occuperait, plus vite ils seraient tous tranquilles.

Jenna avait un tas de paperasse en retard. Elle n’avait pas vu le temps passer et quand elle se retrouva dehors et qu’elle constata qu’il faisait déjà nuit, elle pensa qu’elle avait perdu une bonne partie de sa journée dans des choses plus qu’inintéressantes.
Pour rattraper cela, elle se promit une journée d’oisiveté dès le lendemain. Elle appellerait peut être Alaric et lui proposerait une sortie, il y a longtemps qu’ils ne s’étaient vus et elle devait bien l’avouer le séduisant professeur d’histoire lui manquait beaucoup.

Joyeuse à l’idée de la sortie probablement très agréable du lendemain, elle se mit en route vers sa voiture, garée un peu plus loin dans le parking.

Damon était sur les traces du vampire depuis plusieurs heures. Il le suivait sans se faire repérer, il avait capté l’odeur de son parfum bon marché, il n’avait plus qu’à le suivre à la trace. Il avait attendu le couché du soleil pour sortir, comme la plupart des vampires il ne possédait pas de bague lui permettant d’affronter la lumière du jour. Damon avait dont déjà un sacré avantage sur lui… De ce qu’il en avait estimé à son comportement, ce vampire ne devait pas être très vieux. Il chassait à l’ancienne, il ne cherchait pas à séduire ou à rendre sa victime consentante, il se contentait de guetter sa proie et de fondre sur elle comme un prédateur. Damon avait du mal à comprendre l’intérêt de se nourrir ainsi, ça n’avait rien d’amusant… Ce vampire était définitivement un crétin.

Il le suivait maintenant en direction d’un parking. Damon avait capté une odeur familière, humaine, qui en provenait. Il comprit que le vampire l’avait sentit lui aussi et qu’il avait donc choisit sa prochaine proie. Il mit quelques secondes à identifier cette odeur, c’est seulement quand au loin il aperçut ses jolies cheveux roux qu’il comprit que la prochaine victime serait Jenna, la tante d’Elena. Celle-ci serait effondrée s’il lui arrivait quelque chose, Damon n’avait donc plus le choix, il devait agir vite…

Jenna chercha les clefs de sa voiture dans son sac au milieu de son bazar. Brusquement elle entendit un bruit étrange, on aurait dit comme… Un grognement. Immédiatement elle pensa à toutes ces horreurs qu’elle avait vues dans les journaux et son cœur s’affola augmentant la pression de son sang dans ses veines et par conséquent l’excitation du prédateur. Elle n’en savait bien sûr rien, mais plus elle avait peur, plus le vampire avait faim…
Inquiète elle pressa la quête de ses clefs, mais dans son état d’angoisse, elle n’arrivait à rien. Elle jeta un œil tout autour d’elle et n’aperçut rien, elle avait peut être rêvé… C’était surement juste un chat et elle se faisait des films toute seule. Se permettant de souffler elle tenta de se calmer et continua à chercher ses clefs. Enfin elle mit la main dessus et avec un sourire triomphant les extirpa de son sac.

Au même instant, une ombre surgit derrière elle et avant d’avoir pu comprendre ce qu’il lui arrivait elle fut projeté contre sa voiture. Elle ne vit pas l’homme qui la tenait, elle sentit juste une violente douleur dans le cou qui lui arracha un hurlement.
Cela ne dura que quelques secondes, quelqu’un arracha son agresseur de son étreinte et elle s’écroula au sol, les idées embrouillées, les jambes en cotons.
Damon propulsa le vampire contre une voiture un peu plus loin. Il atterrit lourdement sur le pare-brise qui se brisa sous son poids et le sonna légèrement. L’aîné des frères Salvatore, se pencha près de Jenna, observant sa blessure pour en connaître la gravité.

Ce n’était rien de grave, mais elle en avait vu beaucoup trop… Plongeant les yeux dans les siens il capta son regard et lui donna une autre version de ce qu’il venait de se passer.

- Un animal vous a attaqué, tout c’est passé très vite, vous n’avez rien vu. Vous allez vous relever et aller jusqu’au bar demander de l’aide. Tout ira bien.

Jenna acquiesça alors que Damon sentait sa faim ressurgir. L’odeur du sang chaud de Jenna faillit lui faire perdre la tête l’espace d’une seconde. Détournant les yeux il se rendit compte que l’autre vampire avait disparut… Il ne fallait pas qu’il aille trop loin, s’il perdait sa trace il aurait le temps de s’enfuir. Maintenant c’était personnel, il voulait sa peau !

Se relevant, les yeux injectés de sang, les crocs sortis, il aperçut une voiture qui fonçait plein phare dans sa direction… Elle s’arrêta à quelques mètres et deux hommes en sortirent. Damon prit une inspiration et reprit son visage humain, oubliant cette odeur subjuguante du sang de Jenna qui peu à peu retrouvait ses esprits…

Dean et Sam étaient en train de faire une patrouille, sans grand espoir, ils n’avaient pas pensés qu’au détour d’un parking ils surprendraient un vampire en plein repas… Il était là pourtant, le visage déformé par la faim au-dessus de sa victime, étourdie et sanguinolente.
Dean avait attrapé son arme dans une main alors que Sam s’était emparé d’un long pieu en bois. Ils étaient sortis de la voiture alors que le vampire leur faisait face, n’essayant même pas de s’enfuir…

- Tout va bien messieurs. Elle va bien, elle vient d’être attaquée par un animal… Lança Damon.

Il se tourna vers Jenna et l’aida à se relever. Obéissante, elle se dirigea d’un pas hésitant vers le Mystic Grill qu’elle venait de quitter. Sam et Dean attendirent qu’elle se soit éloignée avant de s’avancer vers le vampire.

- Un animal hein ? ! Lança Dean avec un sourire moqueur.
- Oui. Ca arrive souvent dans les environs… Maintenant excusez-moi, mais j’ai un rendez-vous qui ne peut pas attendre.
- Ca oui, tu as rendez-vous avec un joli pieu en bois ! Affirma Sam.

Damon resta pantois quelques secondes. Ils savaient qui il était… Sauf qu’ils pensaient que c’était lui qui avait attaqué Jenna !

- Je vois. Alors Laurel et Hardy je pari que vous travaillez pour le conseil ? !
- Quel conseil ?
- Si vous ne bossez pas pour la ville, vous êtes justes deux stupides chasseurs de vampires ?
- Quelle coïncidence n’est-ce pas puisque nous sommes justement face à un stupide vampire !
- Je pourrais tenter de vous convaincre que je n’ai pas mordu cette fille, mais… Ce serait moins fatiguant de vous tuer alors…

Damon sauta d’un bond vers les deux frères et attaqua Sam en premier. Avec une rapidité déconcertante, il le frappa à l’estomac et lui fit lâcher son pieu qui roula quelques mètres plus loin. Sam eut le temps de lui donner un coup de poing qui le fit à peine tressaillir, et si Dean n’avait pas été là cela aurait été probablement son dernier geste. Damon avait saisit le cou du jeune chasseur, s’apprêtant à lui briser la nuque, mais un coup de feu le stoppa dans son élan.
Le vampire ne craignait pas les balles classiques mais celle-ci n’étaient pas en fer mais en bois. La douleur dans son épaule fut fulgurante mais il fut heureux que ce ne soit pas le cœur. Relâchant Sam, il recula de quelques pas, du sang coulant sur sa chemise noire et sortit les crocs, sifflant face à Dean qui lui tira de nouveau dessus. Cette fois il réussit à esquiver les balles, il sauta d’un bond jusqu’à l’aîné et le frappa à la poitrine l’envoyant contre la portière de la Chevrolet qui se referma sous l’impact. Voyant que Sam, le plus grand, se relevait déjà et avait récupéré son pieu, Damon préféra la jouer à l’anglaise…

Avec une balle dans l’épaule, et face à visiblement deux chasseurs expérimentés, il n’aurait pas beaucoup de chance ce soir. Profitant de sa rapidité il s’éclipsa donc si vite que Sam eut à peine le temps de le voir filer.

- Sale fils de… Grogna l’ainé.
- Dean tu vas bien ? ! S’inquiéta le cadet en posant une main sur son frère pour l’aider à se mettre debout.
- Oui, ça va. Il a fichu le camp ?
- Il est rapide… Ca ne doit pas être un nouveau.
- Je crois qu’on l’a peut être sous estimé un peu.

Sam acquiesça tout en retournant vers la voiture afin de ranger son pieu. Ils avaient eut de la chance que personne n’ai vu la scène, à l’avenir ils devraient être plus prudents.


_________________

" Même en enfer, je serais toujours à tes côtés "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Brotherhood, Loveless [Supernatural/Vampire Diaries]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Vampire Diaries
» The Vampire Diaries [Livres et série TV]
» Vampire Diaries-Dessin-katherine Pierce-G
» the vampire diaries
» VAMPIRE DIARIES (Journal d'un Vampire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunter's Fanfics :: 
Séries Fanfics;
 :: . . Crossover . . :: Fanfictions
-
Sauter vers: