AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Wedding - juju31

Aller en bas 
AuteurMessage
juju31
Lecteur assidu
Lecteur assidu
avatar

Féminin Messages : 53
Date d'inscription : 16/05/2010
Age : 25
Localisation : dans un bunker

MessageSujet: Wedding - juju31   Dim 17 Oct - 15:13

bonjour les gens! j'ai vu qu'il n'y avait pas encore de fic alors je me suis dit que je pourrais ouvrir la marche, pourquoi pas!
J'aime pas spécialement Twilight, mais j'avais envie de tester une petite histoire sur " l'après tome 4", donc attention aux spoilers pour ceux qui n'ont pas fini de tout lire!

je voulais écrire une fiction concernant Renesmée et Jacob.
en résumé, il s'agit de la petite Nessie qui a neuf ans ( donc à peu près quinze en apparence) et dont l'histoire aves Jacob prends une autre tournure. Seulement ils vont se disputer violemment et elle va utiliser cette excuse pour partir avec sa famille en Floride.
Elle va revenir six ans plus tard, invitée au mariage de Sam et Emilie avec qui elle a gardé le contact, mais beaucoup de choses ont changées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju31
Lecteur assidu
Lecteur assidu
avatar

Féminin Messages : 53
Date d'inscription : 16/05/2010
Age : 25
Localisation : dans un bunker

MessageSujet: Re: Wedding - juju31   Dim 17 Oct - 15:37

Chap 1


Il était dix heures quand l'avion se posa enfin sur le tarmac de l'aéroport de Seattle.
Le soleil brillait dans les immenses vitres du terminal. La voix du pilote résonna dans les hauts parleurs et nous prévins de ne pas bouger avant l'arrêt complet de l'appareil.
J'étais pressée de tous les revoirs, après six ans ils avaient dût changer, mais en même temps je savais que rien ne se passerait comme prévus. Je n'avais donnée aucunes nouvelles, sauf à Émilie de temps en temps, et la plupart ne seraient certainement pas heureux de me revoir, si ce n'est aucun.
Le décalage horaire et les heures de vols m'avaient épuisées et je décidais de prendre un taxi plutôt que de courir jusqu'à la Push. Le conducteur était un cubain, assez bavard je dois dire. Nous discutâmes pendant tout le trajet de ses origines, du fait qu'il soit venu ici essayer de gagner un minimum d'argent pour s'occuper de sa femme et son fils, Pablo, huit ans. Il rentrait chez sa mère une fois par an pour noël, et se rassemblait avec toute sa famille là bas. Cet homme d'une cinquantaine d'années m'aida grandement à oublier mon angoisse. Il était d'une gentillesse incroyable, et, comme j'avais vivement participée pour qu'il me raconte son histoire, il décida de m'offrir le voyage.
Finalement je descendis le sourire aux lèvres, mais il disparut rapidement quand la voiture s'éloigna et que je me retrouvai seule devant la maison de Sam.
Je n'osais pas m'approcher mais je ne pouvais décemment pas rester planter au milieu du chemin en attendant que ma raison se décide à franchir les quelques mètres restant. Que je le veuille ou non, j'avais acceptée l'invitation tout en sachant ce qui pouvait arriver, et la douleur que je ressentirais. Seulement je ne m'attendais pas à la savoir aussi forte et prenante.
Mes pas me menèrent enfin devant la porte et je soufflais profondément pour faire remonter ma dernière once de courage. J'approchais ma main tremblante et frappa quelques coups. Mon cœur battait fortement contre ma poitrine. C'était dans ses moments là que je regrettais de ne pas être un vampire à part entière. D'ailleurs j'étais heureuse qu'aucuns loups garous ne soit venu à ma rencontre. À moins qu'ils ne commencent déjà à m'éviter.
La porte s'ouvrit dans un grincement de gonds. Mes yeux se posèrent sur une jeune fille brune. Elle avait de longs cheveux et son teint était bronzé. Ses yeux marron rencontrèrent les miens et elle eut un léger froncement de sourcils.
- bonjour, me dit-elle dans un sourire.
Je ne l'avais jamais vu. Peut être était-ce une cousine d'Émilie, ou un membre quelconque de sa famille ou celle de Sam.
- Salut, je suis Renesmée Cullen.
Soudain son regard s'éclaircit.
- ah oui, c'est toi qui vient de Floride, c'est ça?
- oui, c'est ça.
Elle se mit à rire légèrement et se recula pour me laisser entrer. Elle se saisit aussitôt de ma grosse valise et la posa dans l'entrée.
- viens, je suis en pleine préparation du menu pour le mariage.
Je marchais doucement. Elle ferma la porte derrière moi et se dirigea vers la grande table, qui n'avait ni changée ni bougée. D'ailleurs tout était comme avant et cela me fit plaisir.
Cette fille avait l'air d'une extrême gentillesse. Décidément mes premières rencontres n'étaient pas si désagréables pour mon retour aux sources.
- au fait, je m'appelle Lena, me dit-elle alors qu'elle faisait des aller- retours entre le plan de la cuisine et la table. Je suis la petite amie de Jacob.
Non, finalement ma raclée arriva bien trop tôt à mon goût. Mon cœur fit un arrêt de quelques secondes le temps que la nouvelle atteigne véritablement mon cerveau.
Ok, nous nous étions séparés six ans auparavant assez violemment, et je n'avais eu aucunes nouvelles de lui, comme lui de moi. Je n'étais, certes, pas revenu ici dans l'espoir de tout balayer et de recommencer comme si de rien était, mais je ne m'attendais certainement pas à ce que tout soit définitivement perdu.
- ah, fut la seule chose que je réussis à sortir de ma gorge.
Apparemment, la dénommée Lena n'y prêta pas attention, trop occupée à compter les petits fours et à me parler de son amoureux.
- oui, nous sommes ensemble depuis maintenant quatre ans, c'est un garçon génial. On a même décidés de se fiancer! Me dit-elle surexcitée.
Remuer le couteau dans la plaie déjà bien profonde, c'est tout ce qu'elle arrivait à faire en voulant me communiquer son bonheur. Seulement, je ne pouvais pas lui dire au bout de cinq minutes que j'étais un demi- vampire et que Jacob s'était imprégné de moi, bien avant de la connaître, et qu'il faisait certainement sa pour m'oublier. J'en crevais pourtant d'envie…
- c'est…super, répondis-je d'un ton morne.
- ouais mais seulement nous allons devoir attendre encore un peu, je ne suis pas majeure.
Si seulement elle savait que Jake resterait dans ses dix sept ans pour l'éternité.
La seule chose que je souhaitais à ce moment c'est qu'elle se taise ou que quelque chose l'empêche de continuer.
Heureusement, au bout des cinq minutes pendant lesquelles elle ma parler des qualités de son petit ami, qualités que je connaissais déjà, les futurs mariés décidèrent enfin de pointer le bout de leur nez.
Émilie posa ses sacs sur la table, mais ne remarqua pas aussitôt ma présence. Ce fut seulement quand Sam prononça mon prénom qu'elle releva la tête.
- Nessie!! S'exclama-t-elle en me serrant dans ses bras.
J'avais imaginée longtemps ce moment avec elle mais jamais je n'aurais pensée qu'elle avait autant de force.
- tu m'étouffe, dis-je en rigolant.
Elle desserra son étreinte et pris mon visage entre ses mains.
- tu n'as pas changée, tu es magnifique! Je suis tellement heureuse que tu sois là!
La future mariée se poussa pour laisser Sam me prendre dans ses bras, ce qu'il fit moins violemment.
- je suis content de te revoir enfin, me dit-il dans l'oreille.
Il m'offrit un magnifique sourire en se reculant. Émilie avait les larmes aux yeux mais je n'eus pas le temps de répliquer qu'un autre couple fit son entrée.
- ma Nessie, t'es arrivée! S'exclama Seth en courant vers moi.
Tout en m'embrassant sur la joue, je sentis qu'il faisait tout son possible pour ne pas m'écraser une côte en me prenant contre son torse. Seulement, quand je vis ce que je supposais être son imprégnée, je décidais de reculer un peu. La jeune fille avait un regard méfiant et suspicieux. Je ne pus m'empêcher de lui adresser un large sourire. Mon petit Seth avait enfin trouvé son âme sœur.
- tu nous présentes? Lui demandais-je.
- ah, voici Ashley, l'amour de ma vie, répondit-il les yeux pétillants tout en mettant un bras autour de ses épaules. Ashley je te présente Renesmée, ma meilleure amie!
J'étais heureuse qu'il ose dire sa de moi. Après tout, maintenant qu'il était avec elle, et depuis mon départ, il aurait très bien put me reléguer au rang de simple "connaissance".
- ravie de te rencontrer! Dis-je joyeusement.
Elle me serra la main et me sourit enfin.
- où est ta valise? Me demanda Émilie.
- le long de la porte, lui répondit Lena.
- prends la, je vais te montrer ta chambre, me dit-elle, quasi surexcitée.
Pendant une semaine, voir plus, je dormirais chez eux. Je n'en étais pas très ravie car ici c'était le repère des loups, que ce soit du clan de Sam ou celui de Jacob, mais j'avais fait une promesse à la future mariée, celle que je resterais le plus possible avec elle, avant que son couple ne parte en voyage de noces le lendemain de leur union.
Ma valise dans les bras, je grimpais à l'étage, et trouvais rapidement ma chambre. Il fallait dire qu'il n'y en avait que deux, plus une salle de bains et des toilettes.
Émilie me fit entrer dans celle du fond et je pus y découvrir une jolie petite pièce. Le papier peint était d'un bleu clair, et les meubles en bois peints en blanc. Il y avait un air de vacances avec les nombreuses fleurs colorées et les tableaux qui ornaient les murs. Il faisait clair, les deux fenêtres ayant des rideaux blancs transparents.
- je me suis permis d'ouvrir les vitres vu qu'on ne se sert jamais de cette chambre, elle avait besoin de prendre l'air, me dit Émilie toujours le sourire aux lèvres.
- pas de problèmes.
Elle posa ma valise aux pieds du grand lit à baldaquin qui trônait dans la pièce. Je m'approchais de la fenêtre pour admirer la vue que j'avais sur les bois et qui s'étendaient jusqu'à l'océan. Celui-ci bordait l'horizon d'une fine ligne qu'il était parfois impossible d'apercevoir. Seulement aujourd'hui, il faisait beau et le soleil se reflétait sur l'étendue d'eau.
- à croire que tu nous as amené le beau temps, lança Émilie en arrivant à mes côtés. Hier il pleuvait.
Mon regard se baissa pour observer l'herbe autour de la maison. Je voyais une partie du chemin à ma droite et à l'opposé, les arbres bordaient l'endroit où se transformaient parfois les garçons.
- ça m'a tellement manqué.
- je me doute. Six ans c'est long, me répondit la jeune femme.
- ouais…
J'humais l'air un instant, percevant l'odeur boisée des alentours, mélangée au sel marin qui parvenait jusqu'ici avec le vent du large. Il y avait aussi la terre fraîche, m'indiquant que le temps n'était pas toujours aussi sec qu'en ce moment.
- comment c'était là bas? Me demanda la future mariée.
- chaud.
Nous nous mîmes à rire. Je lui racontais tout, le soleil en permanence et parfois les pluies violentes, les gens qui passaient leur journées en bikini, les grandes fêtes le soir, le luxe, la démesure, les touristes perdus mais aussi la corruption, la prostitution, les meurtres fréquents, les problèmes d'argents, les stars qui cherchent désespérément à se cacher, ce qui faisait la Floride dans toute sa splendeur.
- ouah, en effet, on est loin de la Push! S'exclama-t-elle.
- sa tu peut le dire. Je te montrerais des photos, c'est incroyable comment les villes vivent la nuit. Il y a les lumières colorées, les terrasses remplies, les musiques qui sortent des bars, à chaque morceau de trottoir il y a un rythme différent. Les couples se font et se défont, les gens dansent en plein milieu de la route, ils font des bains de minuits avec cocktails et toutes boissons alcoolisées. On trouve une fête en plein air à chaque coin de rues, c'est complètement dingue! On y vit plus que le jour.
Mon regard se perdit dans la cimes des sapins quand je repensais à tout ça. Je m'étais habituée à cette vie de débauche, et revenir dans le calme plat de Forks me paraissait étrange désormais. Là bas, c'était ma nouvelle vie qui avait prit le dessus, mais ici, le passé revenait inévitablement. J'avais presque réussi à m'en sortir, et voilà que je me replongeais à corps perdu dans la douleur et le regret que j'avais tant essayé de faire partir de mon corps.
Comme pour me rappeler à la dureté de la nouvelle que je venais d'apprendre, je sentis un parfum familier envahir mes narines. L'odeur des bois laissa place à celle de la vanille, et le goût du sel, celui musqué d'un animal sauvage que je ne connaissais que trop bien.
Tout revint en une fraction de secondes. Ce fut mon enfance qui défila devant mes yeux. Mon premier feu de camp, mes premières légendes, mon premier fou rire avec lui, puis, vint notre premier baiser, suivi de tous nos moments partagés. Tout était là, devant moi et ces souvenirs étaient rattachés à une seule personne, celle qui s'avançait vers l'entrée de la maison, mais qui fut interceptée par Lena. Sa petite amie.
J'eus juste le temps de les voir dans les bras l'un de l'autre que je m'éloigna de la fenêtre. Je reculais vers le lit, et feignis d'ouvrir ma valise.
- je suis désolée Nessie, me dit Émilie qui avait aussi vu la scène.
- tu n'as pas à y être. Il a le droit, après tout ce que je lui ai fait, c'est la moindre des choses. Je ne voulais pas qu'il m'attende pendant six ans.
C'était faux. J'avais espérée qu'il ne vive que pour moi durant ces longues années. J'étais égoïste, comme toujours.
- ne me dit pas que sa ne te fait rien de le voir avec elle?
- vraiment Émilie, je m'en fiche, moi aussi j'ai une vie en Floride.
Elle ouvrit légèrement les lèvres.
- ah? Tu ne m'en as pas parlé.
- et bien, j'ai quelqu'un. Il s'appelle Josh il a vingt ans. On s'aime vraiment bien que nous ne soyons ensemble que depuis peu.
- il est comment?
- blond aux yeux bleus, bronzé, sportif, il fait du surf. Il a beaucoup de fric et ses parents sont géniaux.
- ah.
Elle avait l'air déçue.
- quoi "ah"?
- et bien, j'espérais qu'entre toi et Jake…
- non Émilie, laisse tomber, lui et moi c'est définitivement terminé. La preuve, il va la demander en fiançailles et moi j'ai déjà couchée avec Josh.
J'avais dit sa d'une traite, bien que la fin me parue un peu trop articulée et percutante à mon goût. Je ne voulais pas la blesser, juste lui faire comprendre que Jacob et moi c'était du passé.
- mais vous êtes imprégnés Nessie!
- Emy, nous avons été le premier couple vampire- loup garou, alors on peut continuer en disant qu'on sera les premier à ne pas respecter l'imprégnation voilà tout!
Ceci avait été signé comme la fin de cette discussion. La future mariée m'embrassa sur la joue et me laissa terminer de ranger mes affaires pendant qu'elle descendait commencer le repas.






pour commenter: http://huntersfanfics.forumactif.org/commentaires-f72/wedding-juju31-t235.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Wedding - juju31
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MON WEDDING PLANER DE POCHE de Anne-Sophie Lesage
» [Momoko Smile Wedding] Nouvelle tête à la maison! [P.3]
» Cheerful weather for the wedding, le film
» Celebrate with a cake ! [Lindy Smith]
» Cupidon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunter's Fanfics :: 
Livres et Films en Fanfics;
 :: . . Twilight . . :: Fanfictions
-
Sauter vers: